+
-
+
-
+
-

Dater de

À

Mercedes : la troisième génération de Classe A

La troisième génération de Classe A constitue le dernier carton commercial en date de Mercedes. Malgré des ventes toujours aussi bonnes, le constructeur allemand nous propose aujourd’hui un restyling, histoire de renforcer encore un peu le pouvoir d'attraction de sa star.

En 2012, quand Mercedes a décidé de renouveler sa Classe A en repartant d’une feuille blanche, les responsables de la marque ont eu l’idée du siècle, ou presque. Le but était clair : il fallait moderniser l’image de la marque. Pour cela, ils ont dit adieu à la forme mono-volume pour s'orienter vers un design de berline plus classique mais également nettement plus dynamique. Avec un peu de recul, on peut dire que le constructeur allemand a eu tout bon. Les ventes ont clairement explosé. Bingo donc. Mais trois ans dans l’univers automobile, c’est long et même si les concurrents sont toujours les mêmes (BMW, Audi et à la limite Volkswagen), il faut que la Classe A continue de plaire, d’où ce restyling.

La Mercedes Classe A avant et après restyling Autant le dire tout de suite, c’est service minimum. Il ne faut pas s’attendre à une révolution. Les retouches sont administrées à dose homéopathique et restent relativement classiques. Elles touchent majoritairement la face avant avec l’adoption d’un nouveau bouclier à prises d’air plus conséquentes, d’une calandre repensée parcourue désormais par une seule barre sur toutes les finitions, des optiques et des feux arrière à LED. Ajoutez à cela une nouvelle teinte dénommée Verte Elbaïte et vous avez fait le tour. Pas de doute, Mercedes a fait dans la continuité.

Mercedes : la troisième génération de Classe A

La source principale d'information: http://www.caradisiac.com/

14.09.2015

Vous aimez cet article? Poster aux réseaux sociaux:
Visa Mastercard American Express